Tout comprendre sur les STO

 

STO_photo1.pngAvec un total de plus de 7 milliards € levés, 2017 fut indéniablement l’année des ICO, (Initial Coin Offering), levée de fonds en cryptomonnaies. L’explosion de la bulle du marché des cryptomonnaies en 2018 est passée par là, et les ICO ont laissé peu à peu place aux STO. Pour certains, les STO sont les nouvelles ICO mais qu’en est t-il vraiment ?

Qu’est-ce qu’une STO (Security Token Offering) ?

Une STO c’est l’utilisation de la blockchain au service du système financier traditionnel. La technologie blockchain permet de digitaliser n’importe quelle chose de la vie courante en token (jeton digital), dont les titres ou actifs financiers « security » en anglais. Une STO est une offre de tokens (jetons) représentant des titres financiers contre de l’argent.

 

Quelles sont les différences entre les STO et ICO ?

Les STO sont différentes des ICO car elles ne distribuent pas que de simples jetons (utility) reliés à un service offert par l’émetteur. Elles distribuent des titres financiers (security) assortis d’une valeur monétaire.

 

Qu’est-ce qu’un titre financier (security) ?

Un titre financier est un actif ou contrat pouvant prendre la forme d’une :

  • action boursière
  • titre de propriété
  • titre de créance
  • obligation
  • fonds immobiliers
  • métaux précieux (or, argent…)
  • œuvre d’art

Pour résumer, un titre financier est tout investissement qui confère à son détenteur une rémunération sous réserve de la solvabilité de l’émetteur.

 

Stock-market-Trading.jpg
Le New York Stock Exchange (NYSE)

 

Quels sont les avantages des STO (security token) ?

 

Les STO permettent de :

  • fractionner les investissements

    En tokénisant n’importe quel actif financier, plus besoin d’acheter l’actif en entier. Les STO permettent de fractionner un actif et donc de pouvoir vendre un centième de cet actif par exemple.

 

  • offrir l’interopérabilité entre les différents types d’actifs financiers

    Les STO impliquent une interopérabilité entre les différents actifs financiers. Que ce soit les actions, titre de propriété, obligations etc. Les STO permettent de revendiquer les actifs qui diffèrent en nature sur un seul même site d’échange.

 

  • réduire les coûts

    Les augmentations de capital via les introductions en bourse (IPO) coûtent très chères aux entreprises et se chiffrent en millions d’euros. Les STO sont bien plus abordables et peuvent être mis en place pour bien moins cher. Des startups comme Polymath et Preflogic proposent aux entreprises des solutions abordables clés en main pour lancer des STO.

 

  • augmenter la liquidité

    En fractionnant un actif financier entier, cet actif tokenisé devient moins cher, plus abordable et donc plus accessible. La tokenisation tend à augmenter la liquidité et le volume d’échange.

 

  • programmable via les smart contracts

    Les Security tokens peuvent être programmés et utilisés dans les smart contracts (contrats intelligents). Exemple : vous possédez 1000 security tokens de l’entreprise Uber. On pourrait imaginer un système automatisé via les smart contracts vous demandant de séquestrer vos tokens sur une période x de temps ce qui vous donnerait automatiquement droit à des courses Uber gratuites ou à prix réduits.

 

  • facilitater la mise en place d’un cadre législatif

    Les STO permettent d’imposer la réglementation plus facilement à travers une programmation dans le code. Exemple : dans le cas où un token ne peut pas être acheté les citoyens américains pour x raison. Les STO peuvent, à travers le code, automatiquement bloquer l’achat de ce token par un citoyen américain une fois le KYC (Know your customer) effectué.

 

130425838.jpg
La Securities and Exchange Commission (SEC)

 

Conclusion

Pour beaucoup, la tokénisation de notre économie est en marche. L’effervescence entourant la technologie blockchain contribue sans aucun doute au développement et au succès grandissant des STO. Le 18 avril 2019, la Société Générale est devenue la première banque française à créer une STO sous forme d’une émission d’obligations sécurisées tokenisées sur la blockchain publique Ethereum (ETH).

Ce système de levée de fonds novateur va permettre à n’importe quelle startup et entreprises d’augmenter rapidement son capital en mettant directement des actions ou des parts d’entreprises à la vente via la création d’un jeton. Grâce aux STO, presque n’importe qui peut investir dans une part d’un bien d’immobilier, d’un tableau d’art, des actions, des obligations etc. Il n’y aura plus autant de barrières à l’entrée et c’est ça c’est une révolution.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.