Comment le bitcoin est-il créé ?

Dans cet article je vais tenter de répondre à la question que tout le monde devrait se poser à propos du bitcoin. Comment le bitcoin est-il créé ? Ou plutôt quel est le processus derrière la création du bitcoin ? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de savoir qu’est-ce que le minage de bitcoin, ainsi que de comprendre le rôle que jouent les mineurs. C’est parti ! 

Qu’est-ce que le minage de bitcoin ?

Qu’est-ce que le minage de bitcoin ? Le minage c’est le processus de validation des transactions qui délivrent aux validateurs de nouveaux bitcoins. Le terme de minage renvoie directement à l’or, un métal précieux disponible en quantité limitée. Tout comme l’or, bitcoin est aussi disponible en quantité limitée d’où son surnom « d’or digital ». C’est d’ailleurs l’un des points importants qui lui donne de sa valeur. 21 millions : c’est le nombre total de bitcoin qui sera créé à terme par son protocole informatique.

Quel rôle joue les mineurs de bitcoin  ?

Dans le réseau bitcoin, les mineurs sont ceux qui valident les transactions et qui participent par la même occasion à la sécurisation du réseau bitcoin. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de bitcoin. Les mineurs ne sécurisent pas le réseau gratuitement. D’autant plus que sécuriser le réseau et valider les transactions n’est pas à la portée de tous. Il vous faudra du matériel informatique coûteux, performant et énergivore si vous souhaitez vous y mettre. En effet, le minage nécessite une importante puissance de calcul informatique. 

Miner du bitcoin c’est: utiliser de la puissance de calcul informatique pour résoudre un calcul mathématique. Le résultat de ce calcul informatique est ce qu’on appelle un hash. C’est ce travail informatique qui est nécessaire à la validation d’un bloc de transaction. Chaque bloc de transaction renferme en moyenne 2500 transactions bitcoin.  Une fois validée, un bloc de transaction vous crédite alors de 12,5 bitcoins. Ce système de validation des transactions s’appelle la « preuve de travail », Proof of Work en anglais (PoW).

Pour résumer, les mineurs de bitcoins mettent à disposition leur puissance de calcul au service de la communauté pour valider les transactions effectuées sur la blockchain Bitcoin. En faisant tourner leur matériel informatique énergivore et performante, leur permettant de valider des transactions, ils contribuent aussi à sécuriser le réseau.  Le premier à trouver le résultat de ce calcul mathématique, appelé hash, empoche 12,5 bitcoins. Cette récompense passera à 6,25 fin mai 2020. On appelle cette réduction cette réduction de moitié de la récompense le halving. Tous les 4 ans, la récompense attribuée aux mineurs est divisée par 2. Cette récompense était de 50 bitcoins les quatre premières années, puis est passée à 25 bitcoins en novembre 2012, et ensuite à 12,5 bitcoins en juillet 2016.

Le hashrate : la puissance de calcul

Le hashrate, ou taux de hashage est l’indicateur qui mesure la puissance de minage d’une machine. C’est-à-dire la vitesse à laquelle un ordinateur réalise une opération de calcul. Le hashrate se mesure en hash par seconde (H/S). La blockchain bitcoin a été conçue pour qu’il soit de plus en plus difficile de trouver le hash, la réponse au problème mathématique posé aux mineurs. Voilà pourquoi il n’est plus possible de miner du bitcoin avec un simple ordinateur de bureau. ll vous faudra désormais investir dans un ASIC antminer, mieux adapté à l’activité du minage, pour rentabiliser votre investissement et rejoindre une ferme à minage (mining pool en anglais). Ces copératives de mineurs mutualisent la puissance de groupes d’ordinateurs et divisent les bénéfices générés en fonction de la contribution de chacun. 

Pour avoir une idée de la puissance de ces machines, les meilleures cartes graphique affichent des hashrates autour des 100MH/S. Les derniers ASIC antminer développent quant à eux, des hashrates aux alentours de 14TH/s, soit 14000 MHs. Il vous faudra 10 minutes en moyenne pour générer un bloc avec un Antminer S9. C’est à l’heure où j’écris cet article, le temps nécessaire pour valider une transaction bitcoin.

minage-bitcoin-cryptactive.jpeg
Ferme de minage de cryptomonnaie

Conclusion : comment le bitcoin est-il créé ?

Vous savez désormais comment fonctionne le minage de bitcoin. Vous voyez, c’était pas si compliqué que ça ! Pour résumer, les mineurs sont les acteurs qui valident les transactions et sécurisent le réseau bitcoin. C’est à l’aide de matériel informatique énergivore, que les mineurs mettent à disposition de la puissance de calcul informatique nécessaire à valider les transactions. Chaque bloc de transaction bitcoin contient environ 2500 transactions. Le premier mineur à résoudre ce problème mathématique peut ainsi valider un bloc de transaction et empoche 12,5 nouveaux bitoins. Ce système de consensus, qu’on appelle la preuve de travail, est un système d’incitation économique savamment conçu visant à permettre une validation et une sécurisation du réseau contre rémunération. Le réseau bitcoin emettra un montant total de 21 millions de bitcoin et pas un de plus !  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.